Nouvelles

Zen Bamboo présente Glu (coule sur moi) L’album GLU sera disponible le 27 mars chez Simone Records

Zen Bamboo offre aujourd’hui le clip et le deuxième extrait Glu (coule sur moi), issu de l’album du même nom. Un premier album complet pour le groupe, rassemblant 10 titres savamment réalisés par Julien Mineau (Malajube), qui sera disponible à compter du 27 mars et accessible en pré-commande dès maintenant ici. Le groupe lancera ses nouvelles pièces lors de deux concerts-lancements. Tout d’abord du côté de Montréal au Ausgang Plaza de Montréal le 08 avril et ensuite à l’Anti de Québec le 15 avril.

Le clip insuffle la liberté rock du groupe, en y exposant l’énergie vibrante qui jaillit des spectacles live. On y découvre un Simon Larose habité et transcendé. La chanson s’ouvre sur un public souvent hypothétique, formé d’amalgames empruntés à l’imaginaire, alors que les membres du groupe crient leur urgence de vivre. Peut-être une représentation stylistique des angoisses qui coulent sur eux… La réalisation a été assurée par Jean-Benoît Duval, alors que le collectif Les mêmes-cacaïstess’est chargé de la direction artistique. Une mise en images qui représente parfaitement bien l’énergie de l’album : fougueux, sauvage et nécessaire. Dans une symphonie de guitares et de synths, Larose scande « Je veux tout de la vie sans le moindre compromis ». La lourdeur de la liberté et la confusion d’avancer. Visionnez Glu (coule sur moi) dès maintenant.

Groupe axé sur le grunge francophone, Zen Bamboo est né au Collège Durocher, situé dans cette région exotique du monde, nommée la rive-sud de Montréal ; il est formé de Simon Larose (voix), Léo Leblanc (guitare), Xavier Touikan (basse) et Cao (batterie). Leur musique se déploie en compositions frénétiques et tranchantes, influencées par les grands iconoclastes du rock (Frank Zappa, David Bowie, Kurt Cobain). Sur scène, la fougue et l’incandescence de la formation sont vivement acclamées et c’est avec ferveur que le public entre dans le jeu. Zen Bamboo livre des performances électrisantes, qui se traduisent par une sauvagerie illuminée. Le groupe compte d’ailleurs une centaine de spectacles à son actif, alors qu’il a sillonné les routes du Québec, en passant notamment par le FME et les Francofolies de Montréal. D’ailleurs, le quatuor ira rocker SXSW ce printemps.

De GLU, le nouvel et premier album du groupe, émanera une lumineuse violence. L’urgence de la scène encapsulée sur disque, par de surprenants tours de production; un décapant amalgame du nouveau et de l’ancien monde. « Faire de la musique pour exposer sa Glu, pour l’exhiber au grand jour sans honte. L’exhiber à la grande nuit. »

Zen Bamboo s’impose donc d’emblée comme un joueur à surveiller du paysage musical québécois.