Nouvelles

« Same Old, Same Old », un deuxième extrait des Hay Babies tiré du nouvel opus : Boîte aux lettres.

Boîte aux lettres, le troisième album de la formation Les Hay Babies, s’inspire d’une correspondance entre Jackie et sa chère mère dont seules les lettres de Jackie ont été retrouvées. En 1965, la jeune femme quitte son Moncton natal pour s’installer dans la grande ville de Montréal.

Et ce nouvel extrait dévoile en partie ce qu’on peut retrouver dans les fameuses lettres de Jackie. Les Hay Babies se sont donné la permission d’imaginer une réponse de sa mère. Elles supposent que comme toutes bonnes mamans acadiennes, elle donne des conseils qu’on ne veut pas entendre, pose des questions auxquelles on ne veut pas répondre et s’inquiète peut-être un peu trop. Ce qui est rassurant par contre, c’est que les choses à la maison vont bien comme d’habitude, tu sais, icitte c’est Same Old, Same Old!

Boîte aux lettres, c’est un univers en soi, une machine à remonter le temps créée avec beaucoup d’attention et de recherche par ce girl band. Elles veulent partager un pan de la vie de cette jeune femme qu’elles n’ont jamais rencontré, mais avec qui elles partagent quand même de nombreuses similarités, même cinq décennies plus tard.

Ce nouvel album verra bientôt le jour! Dans ces douze titres, peinturlurés d’histoires extravagantes et du quotidien campé entre 1964-1970, on entend de la flûte traversière, des synthétiseurs, des riffs de guitares à la wah-wah. Un vrai portrait des années 60! À paraître le 28 février 2020 avec un lancement à Montréal au Lion D’or le 25 février. Les Néo-Brunswickois pourront se rendre au Centre Culturel Aberdeen à Moncton le 27 février. L’invitation est lancée.

La boucle est bouclée,
La cire est prête
Le bras est levée sur la boîte aux lettres