Nouvelles

Mille Milles : un premier album solo pour Vincent Legault (Dear Criminals)

Ce 13 mars prochain, l’arrangeur et compositeur Vincent Legault présentera, sous le nom de Mille Milles, un tout premier album solo. Mille Milles est l’aboutissement d’une réflexion de longue date, nourrie par le travail de Vincent au théâtre et au cinéma. Le prolongement d’une irrésistible envie de tester les frontières entre les langages et les médiums. Les douze morceaux du disque, créés en collaboration avec la dramaturge Evelyne de la Chenelière, témoignent en effet d’une vision plurielle et libérée, rassemblant musique de chambre, électro, poésie récitée et théâtre. C’est un album-expérience, un univers singulier par lequel il est bon de se laisser aspirer.

Vincent travaille là où ses sensibilités multiples se rejoignent, ficelant avec finesse des sections électroniques minimalistes à des arrangements de cordes romantiques, inspirées du kitsch irrésistible des bandes sonores des films de la nouvelle vague. Vincent a d’ailleurs mobilisé pour l’occasion un quatuor à cordes, un hautbois et même un santour, instrument oriental typique de ces bandes sonores iconiques. On ne manque également pas de remarquer les noms de Marie-Pierre Arthur à la basse et de Miles Dupire-Gagnon (Elephant Stone, Anemone) à la batterie.

Il y a sur ce disque un travail des textures sonores qu’on sent et qu’on sait méticuleux. On y joue avec le cristallin et la distorsion; on y alterne et superpose avec génie l’organique et l’inorganique. Les prises de son et le mix, pris en charge par le grand Mark Lawson (Arcade Fire, Timber Timbre), sont d’une grande subtilité. Les cordes y respirent et les rythmes électroniques y mordent, vers une expérience sensorielle tout simplement jouissive.

Ce premier album est une œuvre dense et ambitieuse, qu’on sent longuement réfléchie. La musique y redevient une expérience complète : un médium à consommer sans distractions.

Mille Milles sera disponible sur les plateformes numériques le 13 mars prochain.

Une expérience immersive aura également lieu au Ausgang Plaza ce 17 mars, avec une performance de Vincent et Evelyne d’une des pièces du disque, mise en scène par Félix-Antoine Boutin.