Nouvelles

Mille Milles : le projet solo de Vincent Legault (Dear Criminals)

Vincent Legault (Dear Criminals) présente aujourd’hui Mille Milles, un premier projet pour soi après plus de dix ans de carrière en tant qu’arrangeur et compositeur. Les douze morceaux de ce premier disque, à paraître le 13 mars prochain chez Simone Records, témoignent d’un univers pluriel, quelque part entre théâtre, poésie, musique de chambre et musique électronique. Créé en collaboration avec la dramaturge Evelyne de la Chenelière, qui prête au projet sa poésie et sa voix, Mille Milles propose une expérience musicale des plus singulières, interrogeant les frontières entre les genres et les médiums.

En dix ans de carrière, Vincent a presque tout fait. Il a travaillé avec Pierre Lapointe, Michel Rivard, Frédérick Gravel et Sophie Cadieux. Il a, avec Random Recipe et Dear Criminals, multiplié les spectacles et les tournées outremer. Il a composé et arrangé pour le théâtre. Pour la danse. Pour la télé et le cinéma (récoltant au passage avec Dear Criminals, l’Iris de la meilleure musique originale pour Nelly).

Sa pratique musicale s’est nourrie de cette multiplicité, ce premier projet solo en témoignant d’un bout à l’autre. Vincent travaille là où ses sensibilités classiques et populaires se rejoignent, ficelant des sections électroniques minimalistes à de raffinés arrangements de cordes en un tout vertigineux. Cette musique hybride est visitée par la poésie récitée d’Evelyne de la Chenelière, une oralité ensuite filtrée, trafiquée le long d’un délicieux jeu de perte de repères.

Mille Milles opère à la frontière du littéraire et du musical. En employant la musique comme langage et la langue comme texture, Vincent cherche à déjouer l’autorité de la langue sur le son. On nous présente une musique qui parle, gonflée à en fendre d’une expressivité toute cinématographique puisée entre autres dans le kitsch des bandes sonores de la nouvelle vague. Au creux de cette musique hybride s’impose ensuite la voix d’Evelyne. Il s’agit, plutôt que d’une parole-phare, d’une parole fragmentée, tissée de souvenirs épars et de bribes de vers.

Ce premier album est une œuvre dense, l’aboutissement d’une décennie d’expérimentations et de découvertes, où la musique redevient une expérience complète, un médium à consommer sans distractions.

Mille Milles sera disponible sur les plateformes numériques le 13 mars prochain.

Une expérience immersive aura également lieu au Ausgang Plaza ce 17 mars, avec une performance de Vincent et Evelyne d’une des pièces du disque, mise en scène par Félix-Antoine Boutin.