Nouvelles

Mat Vezio et Miss Canada 1951

L’auteur-compositeur-interprète Mat Vezio dévoile aujourd’hui « Marjorie Kelly », premier extrait de son prochain album Garde-fou. Vezio construit cette chanson en hommage à l’ancienne Miss Canada, une femme trop peu connue de l’histoire du pays.

Elle s’entraîne les jours de pluie
Pour gagner le prix
De la plus belle tristesse du pays

Fille d’un producteur de tabac, graduée en musique à l’Université de Western Ontario, Kelly est élue Miss Canada en 1951, ébahissant les juges grâce à sa voix posée et riche. Remportant alors une bourse pour étudier le chant et le théâtre à Philadelphie, elle enseigne la chanson à de jeunes femmes avant de rejoindre une compagnie d’opéra à San Diego.

Alors que Vezio fait la « rencontre » de la femme par hasard, elle aura certainement permis à l’artiste d’extérioriser ses mœurs. S’alliant à Navet Confit à la réalisation, Vezio crée une pièce majestueuse, les cordes et les cuivres en tête, à la hauteur de cette grande dame.

Ainsi, deux ans suivant Avant la mort des fleurs cueillies, le musicien est de retour avec une nouvelle collection de chansons deepfolk, misant cette fois-ci davantage sur les frasques de son entourage que sur l’introspection. Ce nouvel album se nomme Garde-fou, et sera disponible sur l’étiquette Simone Records dès l’automne 2019 ; « Marjorie Kelly » en est le premier extrait.