Nouvelles

ALIAS – « Kyra Collins » (Feat. Beyries)

ALIAS PRÉSENTE UN SUPERBE EXTRAIT EN DUO AVEC BEYRIES ET ANNONCE UN PREMIER EP QUI VERRA LE JOUR LE 13 AOÛT SUR L’ÉTIQUETTE SIMONE RECORDS.

IT’S NOT FUNNY SO STOP SMILIN’ DISPONIBLE EN PRÉCOMMANDE ICI

Donnant suite aux deux premiers extraits remarqués  « The Wolf Man »  et  « I Wont Go To Heaven, And That’s Alright », ALIAS propose un troisième extrait qui le positionne exactement là où il devrait être; un esprit libre, un talent défiant tout genre et étiquette. La presque ballade met de l’avant un duo improbable. Rapidement, arrive le coup de foudre auditif pour les harmonies vocales. La juste puissance de Beyries épouse merveilleusement l’émotion brute d’ALIAS. Campée sur une mélodie accrocheuse au piano beatlesque « Kyra Collins » raconte l’histoire d’une jeune fille visitant un jeune garçon dans sa chambre chaque soir. Celui-ci tombera amoureux d’elle, mais se rendra compte qu’il s’agit en fait d’un fantôme. Cinéphile et amoureux du mélange des genres, ALIAS nous offre avec ce titre un subtil clin d’œil au film « Le 6eme Sens ». « Kyra Collins » amène dans un rêve au paysage autant romantique que kaléidoscopique. Pour le plus grand plaisir des oreilles mélomanes, avec ALIAS, on sait où la route débute, mais assurément jamais où elle nous mène.

À propos d’ALIAS

Multi-instrumentiste, compositeur, dilettante, polymathe, Emmanuel Alias est passé par plus de quatre chemins avant d’en arriver à son projet psych rock éponyme. Ayant d’abord et entre autres participé à la composition de musiques à l’image pour les séries Big Little Lies, Sharp Objects et Mon fils ainsi que pour le long-métrage Jouliks de Mariloup Wolfe, il se met par la suite à bosser pour Musique Nomade, réalisant notamment l’album DREAMWEAVER d’Anachnid (nommé à l’ADISQ et sur la longue liste du Polaris). Il a aussi réalisé la pièce Out Of Touch tirée de l’album Encounter de Beyries. En 2019, il dévoile ALIAS, un projet psych rock smooth et planant, élastique et lénifiant, marqué de revers et bardé de récits fantastiques et hallucinés, empruntant au canon pour le traverser d’ambivalences, de dissonances, de fuzz et de changements de rythmes.

EN CONCERT

29.09 : Le Minotaure (Gatineau, Qc)
30.09 : La Petite Boîte Noire (Sherbrooke, Qc)
01.10 : Le Zaricot (Ste Hyacinthe, Qc)
04.11 : Côté Cour (Jonquière, Qc)
05.11 : L’Anti (Québec, Qc)
02.12 : Le Temps Machine (Tours, France)
04.12 : Le Fuzz’Yon (La Roche-sur-Yon, France)
08.12 : La Cave aux Poètes (Roubaix, France)
09.12 : Joker’s Club (Angers, France)
11.12 : Le Supersonic (Paris, France)